Avenir : La friche historique de l’ancien hôpital Saint-Louis de Saintes

Avenir : La friche historique de l’ancien hôpital Saint-Louis de SaintesSaint-Louis sera « la porte d’entrée du territoire », affirme la municipalité divers droite de Saintes . Un premier projet avait été retenu sous la mandature du socialiste Jean Rouger puis enterré par son successeur, le maire divers droite Jean-Philippe Machon.

Le nouveau maire UDI Bruno Drapron élu en mars 2020 a, lui aussi, rebattu les cartes. « Vu leur importance pour les Saintais, ça nous semblait important », confirme Joël Terrien, l’adjoint au maire chargé de ce dossier.

« Nous choisirons collectivement ce que nous en ferons », a assuré le maire Bruno Drapron, qui s’est défendu « de repartir de zéro ». Saint-Louis doit aussi accueillir de l’habitat, dont une partie de logements sociaux. « Nous en construirons », a insisté l’élu qui entend faire des lieux l’épicentre touristique de la ville capable d’irriguer d’autres sites, comme l’amphithéâtre gallo-romain et la basilique Saint-Eutrope classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Après deux projets enterrés, une concertation doit associer les Saintais à l’avenir de ce site emblématique de la cité gallo-romaine désaffecté depuis 2007.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email