La production de pineau enfin à l’équilibre

La production de pineau enfin à l'équilibreLa production de pineau enfin à l’équilibre. Les producteurs de pineau des Charentes ont le sourire. La vendange 2009 fut de belle qualité, avec de bons volumes et ce qu’il faut de sucre et d’acidité.
 
Selon une première évaluation émanant de l’enregistrement des déclarations de récolte, environ 100 000 hectolitres seront produits en 2009.


Nous nous réjouissons, car ces trois dernières années de production furent déficitaires de 14 à 27 %.
 
Pour bien comprendre, il faut savoir que les 74 000 hectares de vignes de l’appellation cognac plantés de cépages dit à «double fin» peuvent produire du vin blanc à distiller qui deviendra cognac, des moûts pour pineau blanc, des vins de base pour les mousseux, etc. Or, ces dernières années, les 5 000 viticulteurs de la région ont préféré tout miser sur le cognac, beaucoup plus rémunérateur.
 
Les vendanges furent maigrelettes : 99,14 % des viticulteurs privilégièrent le cognac.
 
Le vigneron charentais a soudainement retrouvé le bon sens paysan et s’est rappelé qu’il était bon de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.
 




 
 

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email