L’arbre de la fraternité donne des fruits

«Le Festival 2009 a connu un succès sans précédent, digne du 20e anniversaire que nous voulions réussi et grandiose», a résumé, samedi, Claude Révolte, président des Eurochestries.

Aux côtés d’Anne Bernard, directrice de l’association, et de collaborateurs du Festival européen d’orchestres de jeunes, il tirait les conclusions de ce rendez-vous musical devant un parterre majoritairement composé de représentants de communes organisatrices de concerts.

Ce changement est dû au thème de l’année, les grands airs d’opéra, avec un hommage au ténor d’origine espagnole Tonny Poncet, inhumé en 1979 à Saint-Aigulin.

L’homme a connu une immense gloire internationale et reste une figure locale à Saint-Aigulin, où sa popularité reste intacte.

«Ce sont tous des Luciano Pavarotti», sourit Claude Révolte, en engageant des communes à choisir leurs concerts. Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.