Jag chic et unique

Exemple de JaguarInutile d’insister, elle n’est pas à vendre.Et, quand bien même elle le serait, votre banquier ferait une crise cardiaque fatale. Car la Jaguar Mark VII Beutler de 1953 est unique au monde. Robert Brochard, «jaguariste» convaincu de longue date, possède parmi sa collection ce trésor qu’il montrera samedi au public, sur le front de mer de Royan, dans le cadre de l’exposition de voitures anciennes.

L’histoire de cette «Jag», Robert Brochard vous la raconte comme s’il s’agissait d’un conte fabuleux.

En 1950, la firme Jaguar a très envie de se frotter à un autre constructeur britannique de luxe, Rolls Royce\u2026 mais Rolls Royce a une bonne longueur d’avance en matière de voiture de grand standing puisque sa renommée en la matière date du tout début du XXe siècle.

Restait alors à Jaguar à imaginer une décapotable d’exception capable de rivaliser avec le cabriolet Rolls Royce Silver Wraith à la silhouette vieillissante.

L’enjeu était donc de faire mieux que RR et si possible moins cher, techniquement innovant, pour séduire le public américain moins classique que le public européen.

La firme a alors contacté le carrossier suisse Beutler qui a créé un prototype sur la base de la berline. Dans le même temps, Jaguar enregistre les premières commandes. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer