80 768 cinéphiles, presque un record

Dès les premiers jours du festival, les longues files d’attentes et les nombreux cinéphiles rebroussant chemin, déçus de ne pas pouvoir entrer dans les salles, ont donné des indications sur le cru 2011. C’est aujourd’hui officiel : la 39e édition du Festival international du film de La Rochelle fut un succès populaire.

Outre les chiffres, on retiendra la qualité des films présentés à la Coursive et au Dragon, les rencontres avec les artistes, tel le réalisateur tchadien d «Un homme qui crie», Mahamat-Saleh Haroun, qui a reçu un accueil remarquable du public.

Si la Nuit blanche consacrée à l’épouvante et à l’hémoglobine n’a pas battu les records, on a frôlé l’émeute avec les projections quotidiennes des oeuvres de Buster Keaton.

Le public a d’autant plus apprécié que les films étaient remarquablement amenés par Stéphane Goudet [le spécialiste de Keaton]. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer