Raccourci, le festival joue la carte de la densité

L’A 4 (Association angérienne d’action artistique) ne sera pas prise de court cet été par les restrictions budgétaires.Faisant, contre cette mauvaise fortune, des efforts de créativité et d’organisation, elle a réorganisé son Festival de théâtre. Il avait lieu sur 10 journées, proposant cinq spectacles, il se déroulera sur trois jours, les 2, 3 et 4 août, dans les trois cours de l’abbaye Royale.

Le fidèle public angérien, toujours désireux de s’esbaudir en l’abbaye, pourra découvrir des aspects méconnus du site, particulièrement un passage mystérieux lors de la visite guidée de l’office de tourisme qui se fera selon un parcours déambulatoire surprenant.

Au programme : «L’École des maris», d’après Molière, par le Théâtre en Stock, «Oedipe», d’après Voltaire, par la Compagnie Théâtre du Loup Blanc et «La Nuit des rois», d’après William Shakespeare, par Comédiens et Compagnie.

L’idée centrale, «c’est de vivre ensemble l’esprit de ce festival, plein de surprises artistiques», précise Céline Bohère. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer