Un bel été qui s’annonce

À deux mois et demi des grandes vacances les professionnels du tourisme fourbissent le matériel. Si l’on en croit les oracles régionaux de Poitou-Charentes (lire «Sud Ouest» d’hier) la saison se présente plutôt bien, la crise n’a pas eu les conséquences désagréables auxquelles on pouvait s’attendre et depuis l’an dernier, nos compatriotes reprennent goût aux vacances hexagonales.Côté campings ou «hôtellerie de plein air» si vous préférez, les prévisions royannaises sont conformes à celles du Comité régional Poitou-Charentes : on s’attend à un été au moins aussi bon que l’année dernière.

«Compte tenu des éléments dont nous disposons actuellement, on estime que la fréquentation pourrait être de 8 % supérieure à celle de 2011», assure Gérard Filoche, président de l’office de tourisme.

Il y a beaucoup de gens qui se déterminent quelques jours avant les vacances, souvent en fonction de la météo.

La côte Atlantique a la cote et cela au détriment semble-t-il de l’étranger et de son homologue méditerranéenne.

À l’office de tourisme, on estime que le site Internet (1), tout comme les nouvelles applications smartphone, de plus en plus consultées (+ 101 % par rapport à l’année dernière à la même date) ne sont pas étrangers à cette augmentation de la fréquentation .«Ça nous laisse augurer un bon été», se félicite Laurent Giraud, directeur de l’office de tourisme. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.