Ce petit bateau en bois à fond plat en dit long

.
À bord de la gabare «Ville de Saintes», 26 personnes ont pris place, hier, pour une visite autour de la Charente et le cognac. La boisson ambrée n’est pas au menu contrairement à ce que le nom de cette nouvelle croisière fluviale indique. Il s’agit de découvrir, au fil de l’eau, l’histoire du fleuve et de son commerce. Au micro pendant une heure et demie, la mission du matelot Francis Jungbluth est de replonger les moussaillons en face de lui au temps des gabariers.

Un navire entièrement construit sur le modèle des anciennes navigations du fleuve.

Croisière et dégustation des confitures de Patricia : vendredi 13 et samedi 14 juillet ainsi que le vendredi 20 et samedi 21 juillet.

Pouvant embarquer 45 personnes, ce bateau de charge servait au transport de marchandises sur le fleuve.

La coque est plate pour glisser en douceur sur l’eau.

Et de la douceur, il n’en manque pas durant ce paisible voyage avec les confitures de Patricia.

Francis n’en oublie pas pour autant de concocter ses propres recettes pour satisfaire les passagers. S



Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.