Une plage au goût sauvage

Trois cents mètres de sable, un environnement boisé, une immense pelouse. La plage de Chef-de-Baie est la seule qui possède un côté sauvage à La Rochelle. Bien cachée, elle est surtout connue des Rochelais, habitués et familles. Elle est accessible par la cale de mise à l’eau et par des escaliers. Chef-de-Baie est d’ailleurs le lieu de repli des surfeurs. Les planches à voile y sont interdites.

C’est également la seule plage rochelaise en eau profonde.

La plage de Chef-de-Baie n’est pas équipée pour accueillir les personnes handicapées.

À marée haute, le sable disparaît sous l’eau et les vacanciers doivent alors trouver refuge sur l’immense pelouse située juste au-dessus de la plage.

Deux nageurs sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) assurent la surveillance de la plage le matin dès 11 heures et trois sont présents l’après-midi, durant la semaine, jusqu’à 19 heures.

Les nageurs sauveteurs distribuent des bracelets destinés aux enfants sur lesquels les parents sont invités à inscrire le prénom et le nom de leur bambin ainsi que leur numéro de téléphone portable au cas où l’enfant se perdrait. S



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email