L’eglise de Royan attendra

Eglise de RoyanCoup dur pour les amoureux et défenseurs de l’église Notre-Dame. Le calendrier de cet immense chantier était établi depuis longtemps. Voici tout juste un an, Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques, avait exposé à la mairie ses propositions et sa programmation de l’opération…

de restauration de l’édifice de l’architecte Guillaume Gillet, dont le béton, on le sait, ne cesse de se dégrader, essentiellement sur la façade ouest, la plus exposée aux vents et à l’humidité.

Le montant global des cinq tranches comprenant des travaux sur les façades, mais aussi sur les toitures, les terrasses, auvents et portiques, s’étalant jusqu’en 2015-2016, était estimé à 2,750 millions d’euros (les aides attendues de la part du ministère de la Culture, du Conseil général et de la Région couvrant 75 % du montant HT).

Or, il est avéré que, pour la première tranche (élévation ouest à droite de l’entrée, pour un montant de 598 000 euros), l’appel d’offres a été infructueux.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.