TDF à pied d’œuvre

chaine-tv« Vous vous rendez compte, je n’ai pas pu voir mes épisodes du Dr House. » N’empêche, une réception capricieuse l’a privée mardi soir d’un moment de détente qu’elle apprécie tout particulièrement.
Monique habite Saint-Georges, mais à Royan aussi, des téléphiles ont été frustrés ces derniers jours.


La télévision numérique terrestre (TNT) fait des siennes et les signalements, les demandes d’explication et les coups de gueule se multiplient aux standards des mairies de Saint-Georges et surtout Royan.

Les premiers signalements en nombre sont parvenus à Télédiffusion de France (TDF), chargé d’acheminer les signaux des régies des chaînes de télévision vers les foyers des téléspectateurs, «les 22 et 23 janvier», soit mardi et mercredi dernier, situe Marie-Hélène Havard, chargée de communication de TDF, mais de nombreux usagers lésés sont confrontés à de difficultés de réception depuis le week-end dernier, déjà.

Les symptômes attestant de la défaillance du système de diffusion des ondes télévisées? Les symptômes connus, on imagine que depuis le début de la semaine, TDF aurait déjà pu rétablir la situation.

Sur le secteur de Royan, on compte trois émetteurs ou réémetteurs. Et ils ont d’autant plus de difficultés que les perturbations sont fluctuantes.

Une unité mobile, qui se déplace à travers la ville, cherchant à cibler les secteurs où la gêne est la plus patente. Dans cette tâche, les signalements des incidents et surtout leur localisation sont précieux pour TDF (lire par ailleurs).

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.