Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



L’approche de l’hiver

L’approche de l’hiverProtéger les plages à l’approche de l’hiver.C’est la leçon que retiendront, cette année, les équipes de la voirie et des espaces verts.Car si, comme d’habitude, les agents sont chargés d’installer des barrières girondines pour protéger les entrées de plage, courant octobre.Un travail d’équipe qui nous fait gagner du temps et nous simplifie la tâche.Vendredi dernier, à l’approche de l’hiver, les agents de la voirie et des espaces verts ont donc planté près de 500 mètres de barrières girondines pour empêcher le sable de venir recouvrir les marches des entrées de plage, de la Grande Conche au Lido, à la limite de Saint-Georges-de-Didonne.

Très efficaces pour retenir le sable, ces barrières girondines – ou ganivelles – resteront en place jusqu’au printemps, soit courant mars.

Fabriquées en bois des Landes, elles sont devenues familières : cela fait près de dix ans, qu’elles protègent plusieurs points de la plage de la Grande Conche.

«Chaque année, on en installe un peu plus et, surtout, on modifie les emplacements pour bloquer au mieux le sable», indique Olivier Moreau, responsable du service voirie.

Pour rappel, cette palissade de bois suffit à provoquer une forte diminution de la vitesse du vent qui la traverse, d’où le blocage du sable.

Un élément qui permet de protéger ou reconstituer les dunes littorales, tout en gérant les déplacements des touristes.
De Sudouest par coraline bertrand

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.