Alévêque en version tendre

Alévêque en version tendreChristophe Alévêque en version tendre.Un peu de détente et de rire par les temps qui courent, ça ne se refuse pas ! Avec «Ciao Amore», de Jérôme L’Hostsky, mis en scène par Philippe Sohier avec Christophe Alévêque et Serena Reinaldi, on devrait passer ce soir un bon moment.«Ciao Amore», c’est l’histoire d’un couple qui tente de répondre à la question fondamentale que chacun est en droit de se poser : comment s’aimer comme au premier jour alors que le quotidien met des bâtons dans les roues ?

Ce sont donc Adam et Ève d’aujourd’hui.

Humoriste, chanteur et chroniqueur corrosif, Christophe Alévêque (qu’on a vu la saison dernière sur la scène de Créa à Saint-Georges-de-Didonne) met de côté le provocateur bien connu du public, pour jouer ici la carte du tendre, le temps d’une comédie romantique et incisive.

Serena Reinaldi, sa compagne sur scène comme à la ville, met son énergie de féministe volubile au service de cette pièce, essayant avec son partenaire de répondre à la question posée plus haut.

Ce vendredi soir, à la salle de spectacle.Organisé par le service culture et patrimoine de la Ville.Tarif : 18 euros. Possibilités de tarifs réduits. Réservations au 05 46 22 55 36

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.