Le jeune homme tué par arme à feu

Le jeune homme tué par arme à feuLe jeune homme tué par arme à feu. Les gosses faisaient du skate, les voisins sortaient le salon de jardin, d’autres allaient chercher leur pain à vélo. Mais au n° 44 du lotissement Belle-Île, route d’Arceau à Saint-Pierre-d Oléron, c’était une autre partition qui se jouait dimanche matin. Un meurtre venait d’y être commis. Peu avant 6 heures, le locataire de cette maisonnette, située au fond du lotissement, aurait entendu du bruit.

Dehors, un homme aurait essayé d’entrer dans l’habitation, sans qu’il y ait trace d’effraction. Pour l’heure, on ne sait pas s’il y a eu discussion, voire sommation, mais il se pourrait que les choses soient allées très vite.

Lorsque les secours arrivent sur les lieux, ils tentent de ranimer la victime, en vain.

Ce dernier, qui bénéficie toujours à ce stade de l’enquête de la présomption d’innocence, devrait également expliquer son geste au cours de sa garde à vue, qui a commencé hier matin et qui sera sûrement prolongée jusqu’à mardi matin, à la brigade de gendarmerie de Saint-Pierre-d Oléron.

L’auteur présumé du coup de feu aurait-il agi en état de légitime défense? Pourquoi la victime venait-elle si tôt à la porte d’une maison?

La thèse du cambriolage nocturne, qui a prévalu au départ, semble exclue. Il pourrait s’agir en revanche d’un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue.

D’autant que la victime, qui apparemment sortait de prison, était connue de la justice pour des faits liés aux stupéfiants.

Résumé art Kharinne Charov de Sudouest



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer