Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



L’accès aux examens IRM de plus en plus long

L’accès aux examens IRM de plus en plus longL’accès aux examens IRM de plus en plus long. Les délais d’attente pour passer un examen d’IRM (imagerie par résonance magnétique Nucléaire), stagnent toujours autour d’un mois au niveau national, mais les inégalités régionales persistent voire se creusent dans certaines régions, comme en Poitou-Charentes. Ce résultat 2015 de 30,3 jours apparaît moins mauvais que celui de 2014 (37,7 jours), la pire année depuis onze ans, selon l’auteur de l’étude, l’association Imagerie Santé Avenir (ISA) qui représente l’industrie de l’imagerie.


 
La France reste à la traîne par rapport à la moyenne européenne avec seulement 11,9 appareils par million d’habitants contre 20 en moyenne en Europe, selon les derniers chiffres connus.
 
Largement utilisé en neurologie, l’IRM l’est également en cancérologie (atteintes du cerveau, du foie…), ainsi que dans le domaine des maladies cardiaques, en urologie, et dans le domaine ostéo-articulaire.
 


Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.