L’autre façon d’habiter

On connaît le Royan de la reconstruction, ses villas des années 50. On connaît le Royan «d’avant», ses villas de la fin du XIXe siècle et du début du XXe, qui ont été épargnées par les bombes de 1945. Et puis il y a le Royan contemporain que l’on connaît moins, mais qui n’est autre que la suite logique de l’architecture des années 50. Véronique Willmann, adjointe à la culture, qui a mis au point un robuste programme pour cette manifestation soutenue par différents partenaires, dont la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) de Poitou-Charentes.

Et entre autres visites, elle a prévu pour lancer cette opération les lundi 4 et mardi 5 avril une découverte de villas contemporaines récentes et originales.

Avec la complicité du cabinet d’architecte Archipel de Benoît Ragonneau et Jean-Marc Mérigeau, elle propose la visite de deux villas royannaises et d’un chantier à Vaux.

Avec son épouse, il vivait à Paris et ne voulait en aucun cas se retrouver dans une maison conventionnelle à Royan. Et puis quand on déménage on fait peau neuve ! S






Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer