Les campeurs ont joué à qui perd gagne

En s’adressant au tribunal administratif pour tenter de faire annuler l’arrêté municipal leur interdisant de camper sur leurs propres terrains, une centaine de propriétaires de Loix-en-Ré risquent fort de remporter une victoire à la Pyrrhus.Les conclusions du rapporteur public, si elles sont en apparence favorables à la thèse des campeurs, condamnent en effet définitivement la dérogation dont ils bénéficiaient jusqu’alors.

Au lendemain du passage de la tempête Xynthia, le préfet de Charente-Maritime somme le maire de Loix de mettre fin à une situation qui perdure depuis des décennies : alors que le camping sur des terrains privés est strictement interdit sur les côtes de l île, les propriétaires de Loix bénéficient d’une dérogation, en vertu d’un arrêté préfectoral de 1980.

La décision qui sera rendue le 26 janvier ne devrait donc pas vraiment satisfaire les campeurs.S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.