Carburants: la taxe bloquée par les élus, l’essence est moins chère en Poitou-Charentes

Alors que les prix à la pompe connaissent une nouvelle envolée et que le gouvernement annonce qu’il envisage toujours le blocage temporaire des tarifs promis par le candidat Hollande, quelle est la situation en Poitou-Charentes, une région qui affirme être celle où le prix de l’essence est le moins cher? Effet d’annonce ou réalité de terrain? Après un tour d’horizon des différents sites Internet, gouvernemental et communautaires, zagaz ou carbeo, qui répertorient les prix des carburants, il s’avère en effet que les prix moyens à la pompe sont moins élevés ici qu’ailleurs.

Dans le département, le carburant le moins cher s’achète à l’Intermarché de Confolens.

Les grandes surfaces restent les moins chères : Intermarché, Leclerc et Auchan Châteaubernard (1,531€ pour le SP 95 et 1,363€ pour le gazole).

Les prix moyens y sont par contre plus élevés qu’à Cognac : 1,570€ le litre de SP 95 et 1,385€ le litre de gazole.

Prendre la voiture de Barbezieux à Confolens pour quelques centimes n’étant évidemment pas rentable.

Première explication à ces écarts tarifaires, le choix politique de la Région Poitou-Charentes de ne pas augmenter la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TIPCE, ex TIPP).

Un choix porté par la présidente du Conseil régional, Ségolène Royal, pour «lutter contre la vie chère et soutenir le pouvoir d’achat des familles, notamment en milieu rural où l’utilisation de la voiture reste une nécessité».

Autre explication en Charente-Maritime, la proximité du dépôt pétrolier du port de La Pallice, qui réduit les coûts de transport jusqu’à la pompe. S

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.