Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Des travaux sur la digue

Des travaux sur la digueDes travaux sur la digue dans l’île d’Aix. Le ballet au-dessus de la mer a duré dix jours. Deux camions 19 tonnes ont effectué quotidiennement la navette entre le continent et l île par le bac, depuis le début de la semaine dernière. Chaque jour, ils transportaient environ 20 tonnes de ciment. Après le transfert de trois engins de chantier (deux pelleteuses et une chargeuse), le chantier de la reconstruction d’une digue endommagée par les marées alliées aux forts coups de vent du premier week-end de l’année, a commencé ce mercredi.

Une brèche d’une dizaine de mètres s’est ouverte tandis qu’une dizaine d’autres mètres ont été endommagés.

L’eau s’est engouffrée derrière la digue et a fini par lécher l’une des cuves de la station d’épuration, «distantes de 6 à 10 mètres de la digue», explique le maire, Alain Burnet.

En raison de l’impossibilité de faire venir sur place un camion toupie, le béton cyclopéen (contentant des blocs de pierre) ferraillé est donc produit sur place.

Une coque de 50 cm d’épaisseur sera construite par les quatre ou cinq employés affectés au chantier dont le coût prévisionnel a été établi par le Conseil général à 80 000 euros.

Il reste douze jours avant les prochaines grandes marées pour achever les travaux. Et éviter aux habitants d’être amenés à ne manger que du riz.

résumé art D. B. de Sudouest



Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.