En attendant son classement a l’Unesco, Cordouan dépose sa marque

La construction majestueuse a traversé plusieurs siècles et mériterait sans doute un classement au patrimoine mondial de l’Unesco…, mais cette décision reste encore à trancher même si pour les Girondins, il n’y a aucun doute! On veut, par cette signature grand public, que ce phare soit reconnu par l’ensemble des citoyens français ».

La marque « Cordouan » sera déposé auprès de l’UNPI (institut National de la Propriété Industrielle), une signature culturelle qui n’empêchera pas les produits dérivés dans les boutiques ou sur les sites de souvenirs, car l’image du phare est libre de droit.

Pour Pascale Got, il était important d’anticiper cette éventuelle inscription et sa renommée mondiale, pour protéger l’image et les valeurs qu’il véhicule.

S’il est classé, ce sera le seul phare de pleine mer parmi ces monuments remarquables mondiaux. Unique pour son style et pour sa technologie : il diffuse sa lumière rouge grâce à sa lentille de Fresnel dont le système, innovant à l’époque, a été ensuite utilisé dans le monde entier.

Vous inscrire a notre lettre d’information

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.